Les parcs naturels à visiter en Espagne en été

Publié le : 15 août 20207 mins de lecture

L’été est une période idéale pour voyager, il est clair que les destinations balnéaires sont les plus demandées, mais que faire si vous n’aimez pas la côte ? Heureusement, il n’y a pas de problème, vous trouverez, en Espagne même, une infinité de destinations naturelles pour vos prochaines vacances. Des parcs naturels avec un nombre infini d’activités, idéal pour les jeunes et les moins jeunes, et même pour les familles avec enfants. Il est impossible de parler des parcs naturels en Espagne sans mentionner les Pics d’Europe, entre les Asturies, León et la Cantabrie, et cela, parce qu’il s’agit, entre autres, de la plus grande formation calcaire d’Europe atlantique. Caractérisés par des paysages verdoyants et de grands lacs, les Picos de Europas offrent de nombreuses possibilités de parcours. Bien que le sanctuaire de Covadonga soit peut-être l’un des coins les plus magiques de cet endroit. En plus de pouvoir visiter l’un des lieux de pèlerinage les plus célèbres pour les chrétiens, vous pouvez également visiter les lacs de Covadonga, formés par deux petits lacs, l’Enol et l’Ercina, d’origine glaciaire et d’une beauté débordante.

Les parcs naturels en Espagne

Mais si ce que vous voulez voir, ce sont des lacs, vous ne pouvez pas manquer une visite au parc national Aigüestortes i Estany de Sant Maurici, à Lleida. En plus d’un beau paysage sauvage, ce parc compte plus de 200 lacs, dont certains se distinguent, comme celui de San Maurici, qui culmine à 1 910 mètres au fond d’un cirque glaciaire. Dans ce parc, vous pouvez faire beaucoup d’activités, comme des randonnées à travers des itinéraires plus ou moins complets. Cependant, il ne faut jamais perdre de vue qu’il s’agit d’une région montagneuse et très escarpée. Le climat ici peut varier beaucoup et rapidement, il est donc préférable d’être informé à tout moment. Le parc national d’Ordesa y Monte Perdido est un autre des parcs nationaux les plus connus d’Espagne. Elle présente des paysages extrêmement arides qui contrastent avec ses vallées verdoyantes. Ici, un bon endroit pour se laisser emporter par la magie d’Ordesa peut être Torla, avec l’église de San Salvador et au pied du mont Mondarruego, haut de 3 000 mètres. La Route Circulaire de la Prêle, l’un des meilleurs itinéraires pour connaître la région du Monte Perdido, est également intéressante, car elle permet d’admirer les impressionnantes hauteurs d’eau de ce parc. Madrid possède également un parc naturel. C’est la plus récente en Espagne, et elle est connue sous le nom de Sierra de Guadarrama. Comme dans les autres parcs, il y a ici de nombreux sentiers de randonnée. Cependant, certains se distinguent, comme celui qui conduit les touristes vers sa plus haute montagne, Peñalara, qui culmine à environ 2 428 mètres. Si vous avez l’intention de voyager dans des régions de la géographie espagnole telles que Cáceres, notez également le nom et l’emplacement du parc national de Monfragüe. Elle compte 18 392 hectares où vit une faune des plus curieuses, dont la plus grande population de vautours noirs qui existe.

Parc National de Garajonay : la Gomera, îles Canaries

Ce parc porte le nom du pic Garajonay qui en même temps tire son nom d’une légende aborigène canarienne. Cette légende raconte l’histoire d’un amour impossible entre Gara, une princesse de l’île de la Gomera et Jonay, un jeune homme de l’île voisine de Tenerife. Mais bon bref, après ce petit cours d’histoire ce qui est réellement intéressant avec ce parc, c’est qu’il s’agit de l’un des meilleurs exemples de laurisylve. Un véritable voyage au passé pour comprendre comment étaient les paysages du bassin de la Méditerranée il y a plusieurs millions d’années.

Parc National des Picos de Europa : Asturies, Cantabrie, Castille-et-Léon

Les Pics d’Europe vous offrent autant d’endroits à visiter que d’envies de visites. Entre Asturies, Cantabrie ou Léon, comment choisir ? Visitez donc les trois. Le Parc Naturel s’étend par ses trois provinces où vous trouverez villages de contes de fées, sommets enneigés, chutes d’eau, falaises et forêts d’une couleur verte intense.

Parc Naturel Doñana : Huelva, Andalousie

Pour les amateurs d’oiseaux, Doñana est le lieu à visiter. Ce parc abrite une biodiversité unique en Europe. Son marais est le lieu d’hibernation préféré des milliers d’espèces d’oiseaux européens et africains. Une promenade à cheval est idéale pour bien connaître cette merveilleuse réserve naturelle.

Les endroits intéressants à visiter en Espagne

Découvrez l’habitat de la cigogne noire, de l’aigle impérial ou du vautour fauve. Si vous avez envie de prendre la voiture et de vous promener dans le Portugal voisin, vous devriez absolument visiter le parc naturel de Sintra-Cascai. Bien que ce parc ait une zone côtière, la zone agricole est très belle. Vous trouverez une forêt primitive avec presque toutes les espèces de Quercus, comme le chêne, l’érable et le chêne des Pyrénées. En outre, il possède également une grande faune, mettant en valeur des animaux tels que le faucon pèlerin, autour des palombes ou l’aigle de Bonelli. N’oubliez pas de visiter des endroits comme Sintra, où vous pourrez voir des monuments comme le Palacio da Pena ou la mystérieuse et énigmatique Quinta da Regaleira. En outre, Sintra peut être un bon endroit pour séjourner si vous voulez connaître ce parc en profondeur, avec des établissements tels que l’hôtel Penha Longa Resort, un hôtel cinq étoiles aux installations de première classe.

Plan du site