Rumba, sur les plages de Santa Marta en Colombie

Découvrez les 10 endroits au Canada où vous voudrez voyager maintenant
2 octobre 2020
Découvrez Manille, la capitale des Philippines
2 octobre 2020

La Colombie est un pays situé dans l’extrême nord du continent sud-américain. Son territoire est composé de forêts tropicales, de la cordillère des Andes et d’une multitude de plantations de café. À Bogotá, sa capitale perchée à plus de 2 600 m d’altitude, le quartier de Zona Rosa a établi sa réputation grâce à ses nombreux restaurants et magasins. Carthagène des Indes, sur la côte caribéenne, abrite une vieille ville coloniale entourée de remparts, un château du XVIe siècle et des récifs coralliens. La Colombie, est une république constitutionnelle unitaire comprenant 32 départements. Le pays est situé dans le Nord-Ouest de l’Amérique du Sud ; il est bordé à l’ouest par l’océan Pacifique, au nord-ouest par le Panama, au nord par la mer des Caraïbes, au nord-est par le Venezuela, au sud-est par le Brésil4, au sud par le Pérou et au sud-ouest par l’Équateur. La Colombie est le 26e plus grand pays par sa superficie et le 4e en Amérique du Sud. Avec plus de 49 millions d’habitants, la Colombie est le 28e pays le plus peuplé du monde et le 2e de tous les pays de langue espagnole après le Mexique. La Colombie est une moyenne puissance, la 4e plus grande économie d’Amérique latine, et la 3e en Amérique du Sud. La production de café, de fleurs, d’émeraudes, de charbon et de pétrole forme le principal secteur de l’économie colombienne. Le climat de la Colombie est un climat tropical à température constante au long de l’année prédominant, bien adapté à l’agriculture grâce aux conditions météorologiques classiques des régions proches de l’Équateur. D’autres facteurs influencent le climat. Ce sont les alizés et la zone de convergence intertropicale qui jouent sur les précipitations. La Colombie est également touchée par le phénomène El Niño. La température décroît généralement d’environ 2 °C tous les 300 m d’altitude au-dessus du niveau des mers. Ainsi, la température moyenne à Bogota, à environ 2 600 m d’altitude est de seulement 14 °C, contre 26 °C à Barranquilla, sur la côte de la mer des Caraïbes, et la Colombie possède des sommets couverts de glaciers aussi bien que des zones à climat tropical. Les précipitations sont concentrées sur deux saisons des pluies qui correspondent essentiellement au printemps et à l’automne des latitudes tempérées, mais varient considérablement selon les lieux. La côte colombienne du Pacifique a l’un des plus hauts niveaux de précipitations au monde, avec le sud-est recevant plus de 5 m de pluie par an alors que les précipitations dans certaines régions de la péninsule de Guajira dépassent rarement les 76 cm par an. La pluviométrie dans le reste du pays s’étend entre ces deux extrêmes.

Santa Marta

Santa Marta est le lieu où la mer dessine un sourire sur le visage de tous ses habitants, car on ne peut s’empêcher de sourire et de sentir le balancement des vagues au rythme de la musique caribéenne dans cette importante capitale colombienne, également connue sous le nom de District touristique, culturel et historique de Santa Marta. De jour comme de nuit, les quartiers de Rodadero et de Taganga se distinguent par leur riche offre de rumba, mais le centre historique de Santa Marta est aussi un important point de rencontre et de divertissement de la rumba. 

Plages du Rodadero

Les célèbres plages du Rodadero sont une attraction touristique non seulement à Santa Marta, mais aussi dans toute la Colombie, en raison de leurs eaux cristallines et de leur atmosphère exclusive, avec de nombreux hôtels, bars, restaurants et discothèques parmi les meilleurs. La variété des hôtels de Santa Marta vous offre un équilibre entre repos et divertissement sur les rives des Caraïbes colombiennes pour ses excellents services. Il n’y a donc aucune excuse pour ne pas profiter de la rumba. Les plages du Rodadero sont sans doute parmi les plages les plus populaires non seulement de Santa Marta, sinon de toutes les Caraïbes colombiennes. Le sable blanc et les montagnes qui les entourent attirent les visiteurs qui arrivent en quête de soleil et d’activités nautiques comme le ski. La zone est bien équipée en hôtels et en services touristiques complémentaires. 

Taganga

La belle région de Taganga est un peu plus éloignée du centre et présente une atmosphère plus détendue et pittoresque, parfaite pour profiter de week-ends tranquilles, de voyages romantiques ou d’aventures entre amis, bien que sa vie nocturne offre l’une des meilleures rumbas de Colombie, notamment sur les plages de Sisiguaca ou de Playa Grande. Les Colombiens comprennent parfaitement que la rumba n’est pas un style musical, c’est une forme de divertissement, il s’agit de sortir pour profiter de la nuit, de rencontrer des amis et de danser sur n’importe quel type de musique, de prendre un verre et de passer un bon moment. Les rythmes musicaux à Santa Marta sont divers, le vallenato est la musique la plus traditionnelle, car par habitude il remplit l’atmosphère des plages avec le son typique de l’accordéon, mais aussi des rythmes comme le reggae, le reggaeton, la salsa, la pop moderne et même la musique électronique sont très souvent entendus, générant un mélange éclectique, riche en styles pour vivre la rumba nocturne. La chaleur et l’aisance que la mer des Caraïbes imprime à chacun de ses visiteurs est le prétexte idéal pour profiter de la rumba sur les plages de Santa Marta, alors n’attendez plus, venez et laissez la musique faire battre votre cœur à son rythme. La beauté de cette destination colombienne vous surprendra avec les lumières de nuit et la cadence de la musique. Réservez votre voyage dès maintenant. Redécouvrir Taganga pour une deuxième fois c’est retrouver ses marques laissées quelques années plus tôt et marcher sur les traces du passé. C’est toujours risqué de revenir dans un endroit au doux souvenir, plusieurs années après, et espérer revivre des moments tout aussi sucrés. Aujourd’hui Taganga divise les coeurs, certains pourfendent sa plage sans intérêt, ses rues sales et son insécurité. D’autres en gardent le souvenir ému de moment de tranquillité bien agréables. Toujours est-il que Taganga ne laisse personne indifférent. 

A propos de la rumba 

La rumba est un genre musical cubain, fait de chants et de percussions, qui s’est développé au XIXe siècle dans les milieux afro-cubains de la capitale, La Havane. C’est une danse très symbolique. La rumba naît dans les patios des solares et les docks du port à La Havane et à Matanzas au cours des années 1800 dans les milieux afro-cubains. C’est une musique faite de chants et de percussions. Au tout début, on utilisait les tiroirs des armoires ou des cageots de morue, les caisses des voiles des navires, les boîtes de cigares frappées à mains nues ou au moyen de petites cuillères en bois, mais aussi les congas. Les tumbadoras étant les tambours d’origine congolaise servant aux rituels d’origine bantoue ; transformation de barriques, sans les fonds et sur lesquels sont tendues des peaux animales séchées.