Découvrir le Costa Rica hors des sentiers battus

Costa Rica

Publié le : 25 mars 20225 mins de lecture

Littéralement situé au cœur de l’Amérique, entre le Nicaragua au nord et Panama au sud, le Costa Rica est une petite république méconnue et pourtant riche en surprises, qui vous changera des clichés touristiques ! Que vous soyez fan de jungle ou de montagnes, de sports nautiques ou de rencontres culturellement stimulantes, le pays déborde de sites étonnants, de paysages surréalistes et de chaleur humaine !

Différentes ambiances pour se faire des amis

Un séjour au Costa Rica ne serait pas complet sans faire un peu la bamboche. Le rendez-vous incontournable des fêtards, c’est Puerto Viejo de Talamanca : on y surfe toute la journée et on y danse toute la nuit. Ceci dit, vous aurez du mal à y éviter les foules, sauf à vous y rendre hors-saison. Dans les environs, par contre, vous trouverez davantage de tranquillité à Cahuita ou à Manzanillo, des petites villes en pleine nature, où il fait bon rencontrer d’autres voyageurs autour d’un repas succulent ou en randonnée.

Idéale pour découvrir un mode de vie traditionnel et vous plonger dans le quotidien des Costaricains, la « communauté » de Juanilama. On n’y parle guère que l’espagnol, mais on vous y accueille avec chaleur (chez l’habitant !) et on vous y dévoile les secrets d’une agriculture et d’un artisanat respectueux de l’environnement. Quant à la capitale, San José, sa mauvaise réputation est infondée. Si la « misère » vous effraie, posez-vous quelques jours dans le nouveau quartier branché de San Pedro. De là, vous pourrez faire la tournée des bars, des musées et des théâtres, ou vous perdre dans les ruelles du… Chinatown local !

Des plages insolites et parfois bien cachées

Oubliez les rivages bondés de touristes ! Pour peu que vous soyez un peu explorateur, Costa Rica comporte une ribambelle de plages paradisiaques à découvrirBien cachée au fin fond du parc national de Santa Rosa, la plage de Naranjo est particulièrement difficile d’accès, mais une fois sur place, vous aurez une paix royale. Pour vous livrer au snorkeling ou à de longues balades sur des étendues de sable désertes, c’est à Samara qu’il faut vous rendre. Et pour surfer hors des sentiers battus, c’est à Santa Teresa que vous attraperez la vague ! Plus surprenantes : les deux plages de Brasilito. Celle du même nom est un paysage lunaire de rocailles noires, et celle de Conchal est recouverte d’un lit de petits coquillages érodés par le temps. Pas idéal pour poser sa serviette, mais fascinant à explorer à pied.

Des parcs nationaux pour renouer avec la nature

Un voyage au Costa Rica ne se limite pas à bronzer sur des plages paradisiaques, loin de là ! Le pays compte pas moins d’une trentaine de parcs naturels, dans lesquels une végétation luxuriante et des animaux insolites vous attendent en toute saison. De quoi se perdre hors des sentiers battus ! Étrange relique d’un autre temps, l’ancienne île prison de San Lucas a laissé la nature – et, surtout, les singes – reprendre leurs droits ! Et dans les montagnes du parc national de Chirripó, la jungle est plongée dans une brume envoûtante, et des myriades d’oiseaux exotiques poussent la chansonnette.

Pour des randonnées pas trop périlleuses, mais sans vous priver d’une faune rare, le parc national de Cahuita est remarquable : vous y croiserez de pacifiques paresseux, des ratons laveurs et leurs cousins les coatis. Le pays n’est pas non plus avare en chutes d’eau. Celle de Nauyaca est particulièrement idyllique, et à proximité du sublime volcan de Poás, celle de Bajos del Toro est très impressionnante ! Et en parlant de volcans, que diriez-vous de faire trempette dans les sources chaudes de celui de Miravalles ?

Une saison des pluies pas si pluvieuse que ça

Voyager malin, ce n’est pas seulement une question de , mais aussi de quand : la saison des pluies décourage nombre de vacanciers alors qu’en fait, à part en septembre et octobre, il ne pleut généralement que quelques heures par jour. Pour éviter le tourisme de masse, privilégiez donc la période qui va de mai à août. Vous aurez droit à suffisamment de ciel bleu pour ne pas le regretter, et en plus, vous profiterez de réductions substantielles sur vos vols et chambres d’hôtel ! Et pour vous garantir des vacances au Costa Rica en toute sécurité, veillez à consulter les dernières informations disponibles sur le site du ministère de l’Intérieur.

Plan du site