Quelles sont les 13 choses à faire à Chiang Rai en Thaïlande?

Que faire à Chiang Mai, la rose du nord de la Thaïlande ?
4 septembre 2020
Visiter le Japon en 15 jours : les lieux à découvrir
4 septembre 2020

Vous allez visiter la Thaïlande et vous n’avez pas encore clôturé votre itinéraire ? Alors vous avez encore le temps d’inclure Chiang Rai dans vos plans, vous ne regretterez pas cette décision.

Malgré le fait que Chiang Rai ait connu une forte croissance ces dernières années en tant que destination touristique, cette ville du nord de la Thaïlande est toujours éclipsée par sa grande sœur Chiang Mai. Beaucoup de gens utilisent Chiang Mai comme base et font des excursions d’une journée à Chiang Rai. Chiang Rai offre également l’authenticité et la capacité de surprise qui ont malheureusement été perdues dans beaucoup des endroits les plus touristiques de Thaïlande.

Chiang Rai est un endroit totalement sacrifiable pour nombreuses personnes car il n’y a que la ville qu’ils réparent. Certains des endroits les plus intéressants et des choses les plus curieuses à faire, se trouvent dans les environs : temples, cascades, sommets avec des vues incroyables, sources d’eau chaude. 

Le Centre-ville

1. Tour de l’horloge:

La tour de l’horloge de Chiang Rai a été conçue par le même artiste qui a créé le célèbre Temple blanc dont nous parlerons plus tard. Il est situé à un carrefour et, en plein jour, il n’est pas forcément très visible. Mais à la tombée de la nuit, la tour prend vie grâce à des lumières qui l’habillent de couleurs au rythme de la musique. C’est l’une de ces choses amusantes à faire à Chiang Rai et la visite est gratuite.

2. Bazar de nuit ou night bazaar:

Bien que ce soit l’un des endroits les plus touristiques, le bazar de nuit est une expérience en soi. Il est rempli de stands de nourriture de toutes sortes, d’endroits où l’on peut déguster une bière Chang ou assister à certains des spectacles de musique nocturnes. En outre, les environs regorgent de stands de vêtements, d’électronique et d’artisanat local.

3. Les rues du samedi et du dimanche soir:

On pourrait dire que ces rues ont une certaine ressemblance avec le bazar de nuit, mais avec la différence qu’elles ne fonctionnent que le week-end. Le samedi, c’est la rue Thanalai et le dimanche, c’est celle qui se trouve derrière l’hôpital. Après le coucher du soleil, ils sont transformés et remplis de petits stands de nourriture, de boissons, d’accessoires, de vêtements faits main . Tout ce que vous pouvez imaginer et plus encore !

Les Temples

4. Temple blanc (white temple) : Wat Rong Khung

Ce temple est sans aucun doute l’endroit le plus populaire de la ville et l’une des choses à faire lors d’une visite à Chiang Rai. Son créateur est le concepteur, le constructeur et le propriétaire du temple, qui n’est pas encore terminé et ne devrait pas l’être avant 2070. Cependant, tout dans le temple est frappant, des figures démoniaques aux centaines de mains qui sortent du sol comme pour essayer de vous attraper, en passant par les peintures folles à l’intérieur où l’on peut voir Néo de la matrice, Doraemon, des ours panda, des dragons ou des figures de Bouddha (la photographie est interdite).

Prévoyez au moins deux heures pour la visite car chaque détail est particulier et si vous le pouvez, partez tôt pour éviter les longues files de touristes qui se forment aujourd’hui.

5. La Maison Noire : Baam Dan

Bien qu’à de nombreuses reprises, en raison d’une contradiction avec la précédente, elle soit appelée Temple noir, cette maison est en fait un musée bien qu’elle ait été auparavant la maison et l’atelier de l’artiste Thawan Duchanee. Son travail controversé et extravagant a suscité de vives critiques de la part des conservateurs thaïlandais. N’oubliez pas de jeter un coup d’œil aux jardins et aux curieux objets de la maison.

6. Temple bleu : Wat Rong Seua Ten

Ce temple n’est pas encore aussi célèbre que les précédents, puisque sa construction a été achevée en 2016. Elle doit son nom à la couleur bleu vif de son intérieur, mais son nom, cependant, se traduit par Casa del Tigre Danzante (Maison du Tigre Danseur). Elle est située au nord de la ville et il est facile de s’y rendre à moto ou à vélo. L’une des meilleures choses à faire à Chiang Rai si vous cherchez des endroits peu fréquentés mais très photogéniques.

7. Le temple des singes : Wat Tham Pla

Bien que le nom se traduise littéralement par “Temple de la grotte des poissons”, la présence des singes lui a valu ce nouveau surnom. Vous devez faire attention à ne pas avoir votre nourriture, ainsi que des objets brillants et des objets de valeur qui pourraient attirer l’attention de ces animaux. Il est situé à 45 kilomètres de la ville, en direction de Mae Sai (frontière nord avec le Myanmar).

8. Phra Kaew

C’est le temple historique le plus important de Chiang Rai et, bien qu’il soit petit, il abritait autrefois le célèbre Bouddha d’émeraude qui se trouve aujourd’hui dans le Grand Palais de Bangkok. Le Wat Phra Kaeo ou Temple du Bouddha d’émeraude, est un temple bouddhiste situé dans le cœur historique de Bangkok. Il désigne non seulement le temple contenant le Bouddha d’émeraude, appelé ubosot, mais également l’ensemble des édifices situés dans l’enceinte du complexe architectural sacré même s’ils ont mis une réplique à la place d’origine du Bouddha d’émeraude. La légende veut que le Bouddha ait été caché dans un sanctuaire et qu’il ait été découvert après avoir été frappé par la foudre.

Les meilleures chutes d’eau

En plus des nombreuses visites culturelles, une autre attraction majeure et une raison de visiter Chiang Rai sont les magnifiques chutes d’eau des environs.

9. Khun Korn :

La chute d’eau de Khun Korn se trouve à 30 kilomètres à l’est de Chiang Rai. C’est le plus populaire, le plus visité et la plus haute cascade de la province. Cela vaut la peine d’être visité pour profiter de ses eaux dans un cadre spectaculaire. Cependant, il faut parcourir un chemin d’environ un kilomètre pour y accéder depuis l’entrée du parc.

10. Huay Mae :

Elle est très proche de Mae Sai et peu connue. Cependant, elle possède une cascade à double niveau, avec une bonne piscine et des rochers pour prendre le soleil. L’endroit est parfait, au milieu de la forêt et près d’une zone de villages habités par l’ethnie Lahu. Huay Mae Khamin est un autre parc national dans la région plus isolé. Adultes en quête de tranquillité, vous trouverez votre paradis dans ce parc.

Autres choses à faire près de Chiang Rai

11. Les eaux thermales :

Bien que tout le monde associe la Thaïlande à la chaleur tout au long de l’année, la vérité est qu’en hiver, les températures dans le nord baissent beaucoup, de sorte que les sources chaudes sont généralement un moyen relaxant et merveilleux de passer un après-midi. Les sources chaudes de Pong Phrabat ne sont qu’à 11 kilomètres de Chiang Rai et il est rare de rencontrer des touristes. L’entrée est très bon marché et peut être combinée avec une visite de la cascade du même nom.

Les sources d’eau chaude de Fang sont une option plus éloignée (à environ deux heures de route, dans le parc national de Doi Pha Hom Pok). En récompense, il y a un geyser naturel à l’entrée du parc qui entre en éruption toutes les 10 minutes environ jusqu’à une hauteur de 50 mètres. De plus, il y a un ensemble de petites cabanes en bois au bord de l’eau qui sont un délice et où vous pouvez passer la nuit.

12. Chiang Kong :

Chiang Kong est une petite ville située au bord du Mékong, donc passer une nuit au bord du fleuve est l’une des meilleures expériences, où vous pouvez profiter de la vue avec les montagnes du Laos en toile de fond.

Vous ne pouvez pas manquer la procession du moine du matin, dans le pur style de Luang Prabang. Vers 6 heures du matin, ils sortent et parcourent les rues à la recherche d’offrandes, une des choses les plus intéressantes à faire à Chiang Rai !

Le massif de Doi Luang Pae Mueang, haut de 1 328 m, s’élève à l’ouest de la ville de Chiang Khong.

13. Mae Sai:

Bien que cette ville frontalière soit très fréquentée pour la délivrance de visas (c’est-à-dire pour quitter la Thaïlande par voie terrestre et y revenir pour renouveler votre séjour), la vérité est que vous pouvez profiter de ce passage pour visiter le marché birman de Tachilek et avoir une première impression du mode de vie birman.