Est-il sûr de voyager au Costa Rica ?

10 choses à savoir sur le Groënland
2 octobre 2020
Le voyage: l’ouverture vers une meilleure compréhension du monde
2 octobre 2020

Il est sûr de se rendre au Costa Rica ? Le pays le plus visité d’Amérique centrale par les touristes est un véritable joyau naturel. Ses parcs naturels sont la raison principale de sa visite, mais vous pouvez également découvrir un peu de son histoire et de sa culture dans la capitale, San José, et, bien sûr, vous baigner dans ses nombreuses plages, tant sur le Pacifique que dans les Caraïbes. Avec tant de beauté, on peut se demander si tout est aussi beau qu’ils le peignent et s’il est sûr de voyager au Costa Rica. Dans l’IITA, nous voulons vous donner toutes les informations dont vous avez besoin pour prendre la décision de commencer un voyage dans le pays.Continuez à lire et découvrez s’il est sûr de voyager au Costa Rica dès maintenant.

Il est sûr de se rendre au Costa Rica ?

Le ministère espagnol des affaires étrangères indique dans sa page sur la sécurité au Costa Rica qu'”il est recommandé de voyager avec prudence”. Toutefois, il ne dresse pas une liste exhaustive des risques ou des conflits possibles dans le pays. Plus tard, dans sa section sur la sécurité, elle fait la différence entre les zones à risque qu’il faut éviter, les zones à risque moyen et les zones sans problème. Il souligne que la quasi-totalité du pays ne pose pas de problème, à l’exception de la “zone rouge” de San José (rues 14 et 6, avenue centrale et 7) et de tout San José et Puerto Limón au coucher du soleil. Quepos, Tamarindo, Jaco, Manuel Antonio et Puerto Viejo sont des zones à risque moyen.

D’autre part, lorsqu’il évalue s’il est sûr de voyager au Costa Rica, le gouvernement espagnol souligne que le taux de violence par armes à feu à San José et Puerto Limón a augmenté, mais pas spécifiquement contre les touristes. Il indique également que la meilleure façon de les éviter est de ne pas montrer d’objets de valeur et, lorsque vous êtes dans les transports publics, de toujours emporter vos objets de valeur avec vous.Si vous évaluez si vous pouvez voyager en toute sécurité au Costa Rica, vous devez tenir compte du fait que le ministère des affaires étrangères signale qu’il n’existe pas d’accord avec la sécurité sociale espagnole et que les soins médicaux dans les établissements privés sont généralement très coûteux, de sorte qu'”il n’est pas conseillé de voyager sans assurance médicale pour couvrir les frais d’hospitalisation et de rapatriement. Ainsi, nous vous encourageons à jeter un coup d’œil aux polices que propose l’assurance IATI. D’autre part, nous devons tenir compte du fait qu’au Costa Rica, il existe un risque de contracter la dengue, le chikunguya ou le zika. Vous devez donc être prudent et éviter les piqûres de moustiques.

Les autres précautions à prendre en compte sont l’état des routes (important si vous évaluez la location d’une voiture), les courants sur les plages et les embouchures des rivières et l’activité sismique et volcanique.

Costa Rica est l’un des pays les plus sûrs d’Amérique latine. Bien qu’il y ait évidemment aussi des problèmes liés à la criminalité, beaucoup d’entre eux sont liés à la drogue et les touristes ne se sentent pas en danger à moins de se déplacer dans certains endroits peu fréquentés. Bien sûr, il est important d’être prudent, surtout dans certaines régions, comme la capitale, San José.

Le Costa Rica est un pays qui vit du tourisme, donc vous serez prudent. Les Costaricains sont des gens accueillants et connaissent l’importance économique du tourisme. Cependant, prenez les mêmes précautions de base que vous prendriez dans d’autres coins du monde, en particulier lorsqu’il y a des concentrations de personnes, dans les gares routières et dans les transports publics en général.Même ainsi, nous aimerions vous faire une recommandation lorsque nous vous parlerons de la sécurité au Costa Rica. Profitez du centre-ville de San José avec prudence, mais évitez de vous promener dans la ville la nuit. À partir de 17 heures, les rues se vident et cela commence à devenir un peu dangereux. Les zones les plus conflictuelles sont celles autour des marchés et des gares, autour du musée des enfants et des avenues 10 et 3. De plus, comme l’indique le ministère, il est conseillé d’être prudent à Jacó et Limón au coucher du soleil. En raison des problèmes liés au trafic de drogue, vous risquez d’être éclaboussé par certains problèmes.

En revanche, si vous envisagez de louer une voiture, il est conseillé de conduire prudemment. Le trafic est généralement assez chaotique et les dépassements imprudents sont la tendance générale. Il est donc conseillé de souscrire une assurance tous risques. De plus, essayez de ne pas laisser vos objets de valeur à la vue de tous et verrouillez vos portes.

Lors de l’évaluation de la sécurité d’un voyage au Costa Rica, il est important de savoir qu’en termes de santé, une alerte au paludisme a été lancée en septembre 2017. Il y a eu 4 cas récents dans les régions de Matina, Sarapiqui et Pital de San Carlos. Bien qu’il n’y ait pas de vaccinations obligatoires ou recommandées, il est conseillé de consulter un médecin expert avant de partir et, bien sûr, d’éviter les piqûres de moustiques.Les soins de santé privés sont bons dans les grandes villes, mais peuvent être quelque peu déficients dans les régions éloignées. Nous vous recommandons donc vivement de suivre les recommandations du ministère et de souscrire une bonne assurance voyage.En outre, le Costa Rica est un pays connu pour être l’un des hauts lieux des sports à risque (canopy, rafting ou tyrolienne, principalement). Le ministère souligne qu’il est essentiel d’avoir une assurance qui couvre ces pratiques et de confirmer que l’entreprise dispose des autorisations nécessaires pour les effectuer.En conclusion, il est sûr de voyager au Costa Rica, mais toujours avec quelques précautions de base et en suivant les conseils que nous allons vous donner ci-dessous.

Conseils pour voyager en toute sécurité au Costa Rica:

Bien que voyager au Costa Rica soit sûr, il est préférable d’éviter de montrer des objets de valeur pour éviter les vols. Si vous allez louer une voiture, vous devez tenir compte du fait que la sécurité routière n’est pas très respectée dans le pays. Conduisez prudemment et verrouillez votre voiture. Utilisez un répulsif anti-moustiques et portez des chemises à manches longues et des pantalons longs le soir et la nuit. Évitez les endroits où il y a de l’eau stagnante. Lorsque vous vous promenez dans les parcs naturels, faites attention à ne pas montrer de nourriture, car différents animaux pourraient essayer de la voler et de vous blesser. Il est possible de boire l’eau du robinet dans de nombreuses régions du pays, mais il est préférable de demander, dans certaines régions, si l’eau en bouteille est meilleure. Emportez vos objets de valeur. Si vous envisagez de voyager à vélo, soyez très prudent car les routes n’ont pas de larges accotements. Si vous avez un problème dans le pays, par exemple un vol, il est préférable de le signaler immédiatement aux autorités compétentes et de demander une copie de la déclaration. Vous pouvez également le signaler au consulat ou à l’ambassade d’Espagne. Il est sûr de voyager au Costa Rica, mais ne laissez pas votre bon sens à la maison. Voyagez avec prudence et en suivant les précautions que nous avons mentionnées, ainsi que d’autres que vous recevrez à votre destination.

Pensez-vous qu’il est sûr de voyager au Costa Rica ?

Vous avez sûrement déjà envie de connaître un pays aussi varié que celui-ci. Pour que tout soit parfait, une chose est fondamentale : voyager en toute sécurité et souscrire la meilleure assurance voyage. Si vous avez des questions concernant le recrutement.