Camping au printemps : comment rester au chaud ?

Keukenhof : le jardin des tulipes hollandaises
2 octobre 2020
Tour d’Europe des plus beaux châteaux de contes de fées
2 octobre 2020

Un week-end à dormir dans votre tente en forêt ou avec votre caravane en Allemagne, en France ou en Autriche ? Une très bonne idée : le printemps est une période merveilleuse pour s’évader de tout cela. Assurez-vous d’avoir le bon pardessus ou manteau d’été et choisissez des couches de vêtements pour vous tenir chaud pendant que vous dormez à moitié dehors. Lorsque vous êtes dehors pendant toute une journée, vous avez souvent froid plus rapidement, surtout le soir, que lorsque vous êtes en partie à l’intérieur et en partie à l’extérieur. Les tentes peuvent être froides et des endroits solitaires. Vous vous souvenez peut-être d’une fois que vous avez passé une nuit dans un sac de couchage mouillé ou avec des couches de vêtements insuffisantes. Savoir rester au chaud dans une tente est une compétence importante à avoir. Être au milieu de la nature, la découvrir sous toutes ses facettes et en faire sa maison pendant un certain temps. 

C’est ce qui fascine beaucoup de gens à propos du camping, la spontanéité et la liberté. Le camping n’exige pas grand-chose, juste un sac à dos, une tente, une cuisine, des vêtements chauds et un sac de couchage. Il doit être assez épais pour vous garder au chaud la nuit et assez respirant pour ne pas vous faire transpirer à haute température. Le bon choix de sac de couchage est primordial en camping. C’est pourquoi on a rassemblé pour vous quelques conseils importants qui vous garantissent de ne pas avoir très froid pendant votre aventure en camping au printemps. Vous avez déjà fait votre sac et votre tente.

Conseil n°1 : il est important de rester au chaud

Si vous vous rendez au camping, vous devriez toujours avoir des vêtements appropriés avec vous. Ceci est particulièrement important pour toutes les nuits dans votre sac de couchage. Pour vous garder au chaud, il est conseillé de porter des vêtements fonctionnels pendant votre sommeil. Les nuits particulièrement froides, un bonnet et une écharpe peuvent être utiles. Là, on attaque un point qui peut paraître ridicule, mais tous ceux qui ont passé des nuits bien froides comprendront exactement ce que vous voulez dire, car la différence entre une bonne et mauvaise nuit ne se joue parfois pas à grand-chose dans ces conditions. La plupart des sacs de couchage de randonnée sont étroits et ajustés pour éviter les points froids. Ils sont également faits pour tourner avec le sac de couchage et non pas dans le sac de couchage. De la même manière, si vous dormez regroupé, chose très probable s’il fait froid, ne vous regroupez pas dans le sac de couchage, mais regroupez le sac de couchage avec vous. Le but est d’éviter de compresser le sac de couchage à certains endroits où le froid risque de pénétrer. Après tout, il y a une raison de dire Avril fait ce qu’il veut. 

C’est pourquoi il est important d’apporter suffisamment de vêtements chauds, même lorsque les prévisions sont bonnes et chaudes. Assurez-vous d’avoir une veste coupe-vent comme une veste scandinave ou une belle parka où vous n’aurez pas froid. Une telle veste peut vous permettre d’avoir un peu plus chaud le soir. Beaucoup de gens pensent qu’ils tombent malades lorsqu’ils attrapent un rhume. Bien que ce ne soit pas tout à fait vrai, vous êtes plus susceptible lorsque vous êtes à l’extérieur. En outre, il est très important pour votre propre sentiment de rester au chaud. Est-il ennuyeux de passer toute la soirée à se relaxer dehors et de devoir ensuite dormir dans une tente ou une caravane ? La sensation d’avoir vraiment froid peut influencer le reste de votre expérience de camping. Le froid peut vous faire sentir déprimé et sans énergie, et c’est exactement ce qu’il ne faut pas vouloir pendant une bonne séance de camping. Vous pouvez lire tout ce que vous devez emporter avec vous ou que vous pouvez porter ci-dessous.

Conseil 2 : travailler avec des pondeuses pendant le camping

L’un des meilleurs conseils que vous pouvez suivre pour rester au chaud est de travailler avec des couches. Portez toujours plusieurs couches les unes sur les autres afin de pouvoir tirer sur les couches et les enlever. Commencez par une chemise ou un chemisier thermo-respirant, une chemise de sport faite d’un matériau respirant qui évacue correctement la sueur. Par-dessus, vous pouvez porter un pull ou un gilet. Portez ensuite une veste d’extérieur de qualité, par exemple une veste d’hiver chaude, ou une veste en softshell de haute qualité. Cette dernière couche est particulièrement importante le soir : avez-vous assez chaud pendant la journée ? Si c’est le cas, gardez la veste rembourrée pour la soirée afin d’avoir encore quelque chose à porter quand il fait froid. 

Une bonne veste de camping chaude peut être n’importe quoi, à condition de s’assurer qu’elle est imperméable et faite d’un matériau solide qui vous garde au chaud. L’imperméable au vent est également une bonne caractéristique, car dans une veste imperméable au vent, on n’a pas froid aussi facilement. Une tendance que l’on observe de plus en plus est celle de l’imperméable matelassé et coloré : plusieurs grandes marques ont aujourd’hui des collections d’imperméables de toutes sortes de motifs et de couleurs. Ces vestes vous gardent au sec et au chaud et sont souvent munies d’une capuche qui fournit une chaleur supplémentaire.

Conseil n°3 : conseils supplémentaires pour rester au chaud

Bien sûr, il y a d’autres conseils pour rester au chaud pendant un week-end ou un camping plus long. Par exemple, trouvez un terrain de camping où vous pouvez faire un feu à votre tente, votre camping-car ou votre caravane. Le soir, un tel feu peut être très agréable et chaud. Emballez immédiatement des guimauves, préparez une tasse de chocolat chaud et vous passerez une soirée très agréable au coin du feu. Le port de chaussettes en laine peut également aider, car il est très important de garder les pieds au chaud. Si vos pieds sont froids, le reste de votre corps le sera bientôt aussi. C’est pourquoi vous devez non seulement investir dans une bonne veste chaude pour rester au chaud au printemps, mais aussi dans plusieurs paires de chaussettes épaisses. Il en va de même pour un chapeau ou un bandeau chaud autour de la tête. En ce qui concerne la tête froide, le principe est le même que pour les pieds froids : une fois que la tête est froide, le reste du corps se sent frais lui aussi. 

Portez un joli chapeau chaud ou un bandeau de laine le soir et vous verrez qu’il fait déjà beaucoup plus chaud qu’avant. Apportez également une bouteille thermos dans laquelle vous pourrez conserver de l’eau chaude pendant une période plus longue. Vous pouvez en faire du thé ou du café et vous réchauffer merveilleusement. Conseil supplémentaire : apportez un brûleur à gaz et quelques boîtes de soupe. La nourriture chaude vous rendra également plus confortable en termes de température en un rien de temps. Avez-vous des conseils pour rester au chaud en camping ?