Les plus belles piscines naturelles d’Espagne

Publié le : 15 août 20206 mins de lecture

 Certaines personnes apprécient la plage, mais que faire si le sable n’est pas votre truc ? Ne vous inquiétez pas, il y a des solutions. Peut-être êtes-vous plus séduit par l’idée d’aller dans une piscine, ou mieux encore, dans une piscine naturelle.

En Espagne, on trouve une infinité de possibilités en matière de piscines naturelles. Des lieux incroyables caractérisés par un environnement naturel d’une grande beauté et de l’eau, beaucoup d’eau, qui en fin de compte est ce qui importe pour apaiser la chaleur.

À Gandesa, Tarragone

On trouve par exemple la Fontcalda. C’est un coin charmant situé entre les montagnes à côté de la rivière Chaînes. Ce spa naturel est alimenté par une source d’eau qui sort à environ 38 degrés et qui est composée de chlorure et de carbonate de calcium, de sulfate de magnésium et de chlorure de sodium. Un bon endroit pour prendre un bain minéral-médicinal. En outre, à proximité de ces eaux, on trouve un magnifique sanctuaire du XIVe siècle, le parfait mélange entre le repos et les visites touristiques. 

À Gérone

Plus précisément dans la région de la Garrotxa, naissent les piscines Gorg Blau de Sant Aniol, des bassins rafraîchissants qui soulageront la chaleur des jours les plus étouffants. Le plus intéressant est que pour y arriver, on peut suivre un itinéraire de randonnée, ce qui donnera un paysage plein de beauté avec une oasis dans laquelle on pourra se rafraîchir à la fin de la journée.

Gorg Blau de Sant Aniol, photo de Sisku

L’un des paradis les plus remarquables dans cette des piscines naturelles qu’on trouve à El Hierro. C’est El Charco Azul, et il n’est pas rare qu’il sonne une cloche, car son image est largement diffusée sur le web, ce qui en fait l’un des endroits les plus beaux et les plus recherchés pour les touristes qui viennent sur cette île. Cette piscine naturelle est située en face de l’océan, et il y en a vraiment deux. Deux piscines naturelles entre les grottes auxquelles on pourra accéder après avoir marché environ 15 minutes.

À Ourense

On peut visiter les piscines naturelles d’Ourense, également connues sous le nom de Caldas do Obispo. Elles sont situées à côté de la ville et la vérité est qu’on peut les considérer comme les sources chaudes naturelles les plus intéressantes. Apparemment, les eaux thermales qui alimentent ces bassins proviennent d’une source dont la température est supérieure à 60º, mais lorsqu’elles atteignent les bassins, elles sont à environ 40º. Ils disent qu’ils sont fantastiques pour les problèmes de santé tels que l’arthrose, l’acné, le psoriasis ou la dermatite.

Dans la magnifique vallée de Jerte, à Cáceres

On peut se baigner dans les spectaculaires piscines naturelles de la Garganta de los Infiernos. Oui, avec ce nom, ils ne semblent pas très appétissants, mais ce qui est certain, c’est que le paysage qu’on va trouver est magnifique. Il s’agit d’une réserve naturelle au cœur de la Sierra de Gredos, un endroit où l’on peut emprunter de nombreux itinéraires qui traversent une infinité de cascades et de piscines, assaisonnées par la faune et la flore de cette partie de l’Espagne. Il existe au total 13 piscines naturelles, appelées pylônes, qui ont été formées dans les rochers par l’érosion de l’eau.

Si on vit à Cuenca ou si on est à proximité

On peut toujours choisir un classique parmi les classiques, les célèbres Chorreras. C’est un endroit situé dans le cours de la rivière Cabriel jusqu’à ce qu’elle rejoigne le Guadazón. Une succession de piscines naturelles remplies de cascades qui semblent tirées d’un conte de fées. Une eau couleur émeraude et des coins pour profiter d’une journée unique.

Enfin, on se rend à Alicante.

C’est l’endroit où on trouve les Fontaines d’Algar. Il est assez proche de Benidorm et se trouve dans une zone qui a été déclarée zone humide protégée. C’est un voyage d’environ un kilomètre et demi au cours duquel on sera immergés dans un monde aquatique fantastique et plein de beauté. Des cascades et des sources qui ont progressivement façonné ces roches calcaires, donnant à ce lieu un aspect féerique.

Punta de Sa Pedrera : îles Baléares

Il s’agit de l’un des meilleurs trésors cachés d’Ibiza. Ces impressionnantes piscines naturelles à l’accès difficile, raison pour laquelle elles sont très peu fréquentées sont un véritable havre de paix. La visite en est obligatoire pour tous ceux qui cherchent de la tranquillité dans cette île mondialement connue par ses fêtes non-stop.

Arenas de San Pedro : Castille-et-Léon

Située dans la Sierra de Gredos, les Arenas de San Pedro sont deux piscines formées par la rivière Arenal. Une piscine pour les enfants et une autre pour les adultes à cause de sa profondeur. Ses eaux froides procédant de la fonte des neiges sont assez fréquentées lorsque les températures commencent à monter. En outre, elles sont si claires que vous vous nagerez à côté des truites pendant votre bain. La zone vous offre des douches, des trampolines, des aires de pique-nique, etc. Il y a tout pour profiter d’une belle plage loin de la côte

Plan du site