L’airsoft, un jeu de plein-air par excellence !

Où sont situées les plages vierges au Mexique ?
2 octobre 2020
Séminaire nature,
6 conseils pour un séminaire d’entreprise éco-responsable en pleine nature
20 octobre 2020
Airsoft

L’airsoft a le vent en poupe. Et pourtant, il demeure encore trop souvent entouré d’un grand mystère. Est-ce un jeu ? un sport ? un entraînement militaire ? Peut-être un peu des trois à la fois. Faisons le point sur ce loisir de plein air, qui permet à ses adeptes une immersion en pleine nature.

Qu’est-ce que l’airsoft ?

L’ airsoft est un sport, qui pourrait se rapprocher du paintball et qui a la particularité de se baser sur des reconstitutions militaires. Deux équipes vêtues de vêtements militaires s’affrontent en plein air, équipées d’un pistolet à bille, jusqu’à ce que l’un des groupes parvienne à éliminer (ou «tuer») toute l’équipe rivale.

Ce sport, basé sur la stratégie militaire la plus classique, prend ses racines au Japon. En raison de l’interdiction de possession d’armes par des civils qui a été imposée après la Seconde Guerre mondiale, les Japonais ont commencé à concevoir des répliques exactes d’armes réelles, sans être fonctionnelles. Cela permettait à ceux qui voulaient pratiquer le tir ou simplement collectionner des armes, de le faire sans enfreindre la loi .

Cela a également donné naissances aux simulations de guerre, notamment aux États-Unis où les règles de l’airsoft ont été posées, mélangeant stratégies militaires, travail d’équipe , entraînement de tir . Tout cela, avec des règles de sécurité strictes.

Quant au type d’armes, il a évolué au fil des années. Au début, un pistolet airsoft fonctionnait avec un ressort et devait être chargé manuellement après chaque tir, ce qui ralentissait le jeu. Dans les années 80, des armes à gaz ont été introduites qui permettaient des tirs semi-automatiques. Puis, les armes ww2 airsoft automatiques ont gagné en force, ce qui a permis une plus grande distance de tir.

Où pratiquer l’air soft ?

L’ airsoft peut être pratiqué dans des propriétés privées ou publiques. Plusieurs pays et régions (notamment en Charente-Maritime) ont des centres d’airsoft  réputés. Dans tous les terrains ou bâtiments, les organisateurs doivent délimiter et signaler les zones pouvant présenter un danger pour l’intégrité physique des joueurs. Il sera interdit aux joueurs de pénétrer dans ces zones lors du jeu. Vous pouvez consulter différents groupes d’annonce airsoft pour découvrir de nouveaux lieux.

Les conditions suivantes doivent être remplies :

  • Avoir l’ autorisation expresse du propriétaire pour la pratique de l’airsoft.
  • Informer les autorités de la zone de l’activité, par écrit et suffisamment à l’avance, à la discrétion de l’autorité compétente.
  • Prévoir une zone de sécurité inaccessible pendant le jeu et qui longe le périmètre du terrain, en laissant suffisamment de distance ou en prenant les mesures appropriées pour empêcher les balles tirées de dépasser la limite du terrain et pour empêcher les joueurs de s’approcher trop près de la limite du terrain.
  • Avoir une zone de sécurité à l’ intérieur de la propriété ou du terrain de jeu, où les joueurs peuvent changer et préparer leurs répliques , ainsi qu’une zone de test où les vérifications et les éventuelles réparations nécessaires peuvent être effectuées.
  • En cas de jeu dans des bâtiments publics et privés, en cas de risque d’entrée par des tiers, les entrées doivent être signalées par des affiches informant de l’activité et de sa dangerosité sans protection.
  • Idéalement, le terrain doit être clôturé, mais si ce n’est pas le cas, il doit être signalé dès l’entrée, en plaçant des affiches avertissant de l’événement pour empêcher l’entrée de personnes en dehors de l’événement.

Les terrains doivent avoir les aires de jeux délimitées suivantes:

 

Zone de jeu.

On entend par Zone de jeu, la zone délimitée du terrain où se déroule le jeu. Ici, l’utilisation d’une protection oculaire, comme un casque intégral airsoft,  appropriée est obligatoire à tout moment.

Zone de test.

C’est la zone délimitée du terrain où le test du chronographe est effectué, ainsi que les réglages de la réplique qui nécessitent une prise de vue. Dans la zone d’essai, l’utilisation d’une protection oculaire appropriée est obligatoire à tout moment.

Zone de sécurité.

Toute zone délimitée du terrain où les joueurs peuvent retirer leur protection oculaire sans risque est comprise. Le tir est strictement interdit dans la zone de sécurité. Les zones désignées comme parking pour véhicules  et zones de change, selon le type et la durée du jeu, peuvent également être considérées comme une zone de sécurité, des zones de camping, des zones de repos, des zones d’organisation du personnel, etc.