10 conseils pour organiser un voyage au Mozambique

Partez à la découverte de la Grèce
2 octobre 2020
Rumba, sur les plages de Santa Marta en Colombie
2 octobre 2020

Aujourd’hui, on vous donne les 10 clés essentielles pour organiser votre voyage au Mozambique, “La Perle de l’Afrique”. Un territoire qui, au XXIe siècle, était encore méconnu par plusieurs amateurs de voyages. Se pourrait-il que le continent africain continue à générer un certain respect pour les touristes ? 

Beaucoup de gens ne connaissent pas encore les merveilles de la République du Mozambique. Mais si vous aimez les paysages de cartes postales, de plages enneigées, d’îles vierges, de plongée ou de snorkeling, le Mozambique devrait certainement figurer sur votre liste de destinations exceptionnelles.

Voici les éléments essentiels dont vous devez tenir compte pour vous lancer dans votre nouvelle aventure et organiser votre voyage au Mozambique. Lisez attentivement pour mieux préparer votre séjour.

1. Sécurité

Le Mozambique est à l’abri de l’insécurité. Il vous suffira de faire preuve de bon sens, comme dans toute autre destination, pour vous sentir en sécurité. Mais ne laissez pas des craintes inutiles vous priver de passer un merveilleux voyage.

Pour assurer votre sécurité maximale, il est recommandé de vous inscrire au registre des voyages de l’ambassade afin qu’elle sache où vous vous trouvez. Consultez également le ministère des affaires étrangères du pays pour connaître les sites à visiter. Souscrivez à une  assurance voyage pour être bien assuré à tout moment en cas de complications. Évitez de voyager la nuit en raison du mauvais état de certaines routes, du mauvais éclairage, des passages pour animaux, etc….  Il est aussi déconseillé de porter des objets personnels de valeurs (appareils photo, portefeuilles…)

2. La santé au Mozambique

Certaines mesures de santé sont à respecter avant de voyager au Mozambique. Vous devez réaliser des vaccins pour assurer votre voyage. Visitez le centre international de vaccination de votre ville pour connaître les vaccins obligatoires.

Selon l’association espagnole de vaccinologie, le vaccin contre la fièvre jaune est recommandé si vous venez d’un pays endémique. Les vaccins généralement recommandés sont : Hépatite A Tétanos-diphtérie/Tétanos-diphtérie-coqueluche, Triple virus. Il existe aussi des vaccins recommandés dans des situations particulières : Choléra, fièvre typhoïde, hépatite B, rage, grippe, pneumocoque

Voyagez toujours avec votre carnet de vaccination international jaune, car il peut vous être demandé à l’entrée du pays pour vérifier que vous avez bien les vaccins requis.

Le système d’assainissement et de traitement de l’eau est déficient. C’est pourquoi il faut toujours boire de l’eau en bouteille. De plus, n’oubliez pas que cette marchandise est rare dans cette partie du monde, alors contribuez à son épargne pendant votre séjour au Mozambique et soyez un voyageur responsable.

Le paludisme au Mozambique est endémique. Le risque est plus important entre juin et novembre. Il n’existe pas de vaccin spécifique contre la malaria, il est donc conseillé de prendre une chimioprophylaxie pendant votre séjour pour réduire le risque de contracter cette maladie. Comme pour les vaccins, le centre international de vaccination vous donnera des ordonnances pour ce médicament à un prix plus avantageux, qui peut sinon être assez cher.

Une fois sur place, n’oubliez pas de prendre des précautions générales, en particulier au lever et au coucher du soleil, lorsque le risque de se faire piquer est le plus grand. Alors, prenez ou achetez une sorte de spray anti-moustique une fois sur place et vaporisez-le sur votre peau, vos vêtements ou votre chambre. Portez également des vêtements légers, à manches longues et de couleur claire, moins susceptibles d’attirer les moustiques, ou utilisez toujours un moustiquaire au moment de dormir. 

3. Climat

Le Mozambique a deux saisons : la saison sèche et la saison des pluies. La saison sèche se situe entre les mois de mai et d’octobre et serait considérée comme la période “hivernale” car c’est la période de l’année où les températures sont les plus basses. Bien que pendant la journée ils puissent atteindre 30ºC (selon la zone 45ºc), dans l’après-midi ils peuvent descendre à 15ºC et au petit matin à 10ºC. C’est un excellent moment pour voyager car vous profiterez de journées ensoleillées et des nuits légèrement plus fraîches avec très peu de chances de précipitations.

La saison des pluies, considérée comme “l’été”, s’étend de novembre à avril. Les températures peuvent dépasser 40ºC pendant la journée et chuter à 24ºC la nuit. C’est une excellente période pour profiter des journées ensoleillées sur la plage, mais vous pourriez sûrement être témoin d’une tempête tropicale et être accompagné de plusieurs touristes car ce sont des mois de haute saison.

4. Langue locale

La langue officielle du Mozambique est le portugais, un aspect qui peut être très utile lors de votre voyage, surtout si vous ne parlez pas bien l’anglais. De plus, il est fortement recommandé d’apprendre quelques mots en portugais. Les Mozambicains apprécieront beaucoup et  cela donnera lieu à des conversations intéressantes. 

5. Monnaie

La monnaie du pays est le Metical mozambicain. Environ 1 euro équivaut à 70 médicaments. Vous pouvez changer votre argent à l’aéroport si vous arrivez dans le pays par avion. Si vous traversez la frontière terrestre en provenance des autres pays voisins, il est recommandé de ne pas échanger votre argent à la frontière à cause de l’insécurité. Une fois la frontière franchie, vous trouverez des banques et des distributeurs automatiques de billets. Toutes les zones touristiques disposent d’entités qui vous permettent de changer de l’argent et même certains hôtels et restaurants pourront vous aider.

6. Vols

Vous pouvez trouver des vols directs à partir de villes comme Madrid avec escale dans une des villes portugaises, à partir d’un prix minimum d’environ 700-800 euros, bien qu’il y ait bien sûr toujours des exceptions avec des prix plus bas.

Si votre budget est plus serré, vous pouvez, grâce aux moteurs de recherche de vols, essayer de trouver des combinaisons d’autres pays voisins. N’oubliez pas que le Mozambique a des frontières avec six pays différents. Il existe des vols à 350 euros aller-retour avec la compagnie d’État angolaise qui dessert Johannesburg, en Afrique du Sud, avec escale à Porto et en Angola. Une fois arrivé à Johannesburg, vous pouvez traverser la frontière du Mozambique en 5 heures environ et de là, Maputo, la capitale, est à une petite heure de voiture.

7. Déplacements

Les deux options les plus recommandées sont de le faire en voiture de location ou par l’intermédiaire de “Chapas”. La voiture de location est plus chère, mais elle vous donnera plus d’indépendance et vous fera gagner du temps. Vous pouvez louer une voiture à l’aéroport de Maputo, et il existe différentes gammes et prix en fonction de votre budget.

Si vous atterrissez dans un pays voisin, vous pouvez également louer une voiture à cet aéroport et traverser la frontière terrestre avec lui. Toutefois, n’oubliez pas de vous assurer que l’entreprise de location de voitures que vous choisissez vous permet de franchir la frontière terrestre du Mozambique, car certaines entreprises ne l’acceptent pas.

Pour les budgets plus serrés, il existe l’option de la plaque. Une plaque est un fourgon de type minivan qui est généralement utilisé par les habitants pour se déplacer dans les différentes régions. Il s’agit sans aucun doute d’une option beaucoup moins chère et authentique qui garantit une expérience intéressante et sûre qui sera inoubliable.

Nous vous déconseillons vivement d’utiliser les compagnies de bus mozambicaines pour voyager, ainsi que toute compagnie aérienne mozambicaine, à l’exception de LAM ou South African Airways, en raison des mauvaises conditions de sécurité assurées par la Commission européenne.

8. Hébergement

Le séjour au Mozambique n’est pas la partie la moins chère du voyage. Mais il est vrai que vous pouvez trouver des options qui correspondent à votre budget en trouvant tout, des hôtels exclusifs aux pensions de famille pour routards.

Vous avez des options de luxe pour vivre des vacances “cinéma” comme la retraite de la plage de Sentidos, située à Playa de Barra, Tofo. Une région à ne pas manquer lors de votre voyage au Mozambique. Vous pouvez joindre des endroits retirés  pour passer une nuit ou deux en route comme le Travesía Beach Lodge, une station balnéaire qui collabore avec les communautés locales que vous pouvez visiter pendant votre séjour pour découvrir leur culture.

9. Communications

Avoir un numéro de contact mozambicain ou une connexion internet peut être très utile dans ce pays. Si vous voyagez avec votre propre voiture et que vous avez un pneu crevé ou que vous êtes bloqué sur une piste compliquée, si vous ne pouvez pas trouver de logement, si vous devez passer un appel routier d’urgence, réserver une place pour la nuit, etc.

10. Un tourisme durable et responsable

Vous disposez déjà de nombreuses clés pour organiser votre voyage au Mozambique, mais vous ne pouvez pas oublier une clé très importante : être un voyageur responsable.

Veuillez respecter la culture et les croyances du lieu, protéger l’environnement, respecter et valoriser la flore et la faune comme un trésor de la planète, ne pas gaspiller l’énergie comme l’eau et avoir des attitudes qui contribuent à la sauver. Ne pas promouvoir des modèles de tourisme qui tentent d’exploiter les êtres humains, comme le travail avec des mineurs, la prostitution ou la maltraitance des animaux.